Étiquettes

, , , ,

La formation passerelle est réglementée.
Toutefois, nous souhaitons attirer l’attention des candidats sur plusieurs difficultés auxquelles ils seront confrontés :

– Le financement : le pôle emploi et le conseil régional de Bourgogne ne financent pas toujours ce type de formation. Si le candidat ne peut bénéficier du financement par un employeur, il devra s’acquitter lui même du règlement, à savoir 30 % de la formation au plus tard le 15 août précédent la rentrée scolaire de la promotion. Un échéancier peut-être étudié par le trésor public de Joigny.

– L’apprentissage : L’avantage pour les passerelles est de ne suivre qu’une partie des modules. Toutefois, il faut avoir à l’esprit que TOUS LES MODULES NON SUIVIS sont considérés comme ACQUIS. A charge pour l’élève de se mettre à jour dans ses connaissances AVANT la rentrée. Il doit reprendre les programmes des modules de formation AS et faire le parallèle entre les connaissances acquises par son diplôme d’origine et celles à acquérir pour le métier d’aide soignant. Il se procure ces documents par l’achat de livres, le questionnement auprès de professionnels AS qui l’entourent, en travaillant avec les autres passerelles et élèves en formation complète de sa promotion.

Le candidat pour une formation passerelle conduisant au diplôme Aide Soignant doit donc fournir un travail personnel important avant d’entrer en formation pour ne pas être en difficulté pendant ce temps d’apprentissage en institut.

Le professionnel qui sortira de formation ne sera pas moins bien formé que les autres puisque, je le rappelle, il aura en sa possession plusieurs diplômes, et plusieurs expériences.

Ne vous découragez donc pas.

Si vous êtes sortis d’un IFAAS en formation passerelle, faites nous part de vos impressions dans les commentaires !

Merci à vous

Agnès MISSAULT, directrice.

Publicités